Projets >> Mont Blanc

Mont Blanc

Valle d'Aosta

Appelé la huitième merveille du monde, le nouveau complexe du Mont Blanc est sans aucun doute notre projet plus pertinentes impliquant ingénieurs et projeteurs de notre structure depuis plus de 10 ans travaillant dans la coordination générale des services d’ingénierie, de planification et de direction des travails.
Le choix des matériaux et des technologies a permis l’intégration environnemental des travaux harmonieusement et valorisant pour le territoire, garantissant un résultat d’avant-garde tant en termes d'ingénierie que en terme de conception.
La planification a été finalisée pour une construction « aux côtés » des systèmes existants pour permettre le tourisme dans les vieilles installations, faite en 1947, au cours de l’exécution des travaux.
Les travaux ont débuté en avril 2011 et la nouvelle téléphérique a commencée ses activités le 30 mai 2015, après seulement 4 années de construction. L’achèvement est prévu pour l’été 2016 avec la démolition des vieilles installations et la transformation de l’ancienne station du Pavillon dans un espace d’exposition et des musées.
Dans le nouveau complexe sont actives deux funiculaires sur trois sites de station; le départ à Pontal d'entreves, l’intermèdiarie au Pavillon du Mont Frety et l’arrivée en amont de Punta Helbronner à 3466 mètres d’altitude au-dessus du niveau de mer.
L’ensemble se caractérise par des normes de conception très haute afin de minimiser la nécessité
énergie pour le chauffage/refroidissement. Haute efficacité pompes à chaleur, panneaux solaires, récupérateurs de chaleur et d’énergie, permettent au nouveau complexe de ne pas avoir à utiliser des carburants, avec seulement une obligé exception pour les groupes électrogènes d’urgence. Parallèlement à la construction de nouvelles téléphérique ont été construits un aqueduc et des égouts dans la zone du Pavillon et un système de purification complète pour la station de Punta Helbronner.

Impianti

Installations à câbles

Les installations sont téléphériques bicables « va et viens »,avec une double câble portante (2 X 64 mm de diamètre) avec une capacité de portée de 8OO personnes par heure pour la première section et 600 personnes/h pour la seconde. La vitesse est de 9 m/s sans ralentissements sous les supports et, par conséquent, le chemin complet de montée est couverts en seulement 12 minutes. Les cabines pouvant accueillir 80 personnes et sont entièrement tournante et très vitrée pour assurer une vue à 360° du groupe Mont-Blanc.

La station de Vallée

La station est située dans la zone immédiatement en aval de l’agglomération de Entreves et est délimité par l’autoroute 26 d’accès au tunnel du Mont Blanc. Cette station offres nombreux services dont un parking couvert pour environ 300 voitures, un parking pour 50 voitures et 10 autobus, locaux techniciens et bureaux de la structure de gestion, giuchets, cafés, toilettes, infirmerie et bureaux de informations touristiques. La courbure du toit la station donne un aspect délibérément aérodynamique capable de s’adapter et de se souder à la morphologie du terrain naturel. Le revêtement extérieure est faite de tôle plaque en aluminium-titane.

La station intermédiaire

La nouvelle station intermédiaire en localité Pavillon a été conçue pour s’intégrer avec élégance dans l’ondulé contexte alpin du Mont Frety. Les fonctionnalités du site permettent l’insertion d’une gamme de services complémentaires comme les ascenseurs internes, de cafés et de restaurants, toutes avec une terrasse panoramique, une salle conférence multimédia avec une capacité de 148 places, shopping zone, musées, espaces de communications thématique, chemins externes de proximité à la nature, jardin botanique et un solarium extérieur, toutes dominées par la vue du Mont Blanc.

La station de montagne

La dernière station a été construite en respectant la ligne de démarcation qui coupe le sommet à une altitude de 3463 m au dessous du niveau de la mer,par conséquent, ses volumes se développent entièrement sur le territoire italien. L’entière projet remplace les différents côtés de l’ancienne structure en ciment: Sud il s’étende sur la pente raide de Punta Helbronner, Nord vient se reposer jusqu'à l’éperon rocheux immédiatement en aval de la station française. Le nature angulaire des formes extérieures est étroitement lié à l’utilisation de matériaux de haute performance. Les formes choix sont également en mesure de limiter l’accumulation de neige et de glace sur les surfaces extérieures du bâtiment, même avec la contribution de performance thermostatique des matériaux de revêtement. L’articulation des éléments fabriqué avec différents matériaux (béton, acier, bois et verre), selon les différentes fonctions structurelles, fournit à l’intérieur un contenu environnementaux original en relation étroite avec le monde extérieur. Tous les zones, internes et à l’extérieur, sont au cœur du Mont-blanc; une terrasse panoramique de 14 mètres de diamètre sur la couverture la station, permet de profiter d’une vue dégagée à 360°.